la sagesse

Un monde où l’apparence passe au-dessus de tout.

Un monde où l’apparence passe au-dessus de tout.

Je commence par cette fable qui est en réalité notre monde.

La cigale et la fourmi : le texte de la fable

La cigale, ayant chanté tout l’été,
Se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine chez la fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter quelque grain pour subsister.
Jusqu’à la saison nouvelle.
« Je vous paierai, lui dit-elle, avant l’Oût, foi d’animal, Intérêt et principal.  »
La fourmi n’est pas prêteuse :
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
– Nuit et jour à tout venant je chantais, ne vous déplaise.
– Vous chantiez ?
J’en suis fort aise.
Eh bien! dansez maintenant.
Jean de la Fontaine

Les riches pensent, les pauvres dépenses !

Le monde se divise de plus en plus, les riches économises et les pauvres font des crédits, pour montrer aux autres qu’ils sont riches !
Les super-riches plus riches que jamais et les pauvres de plus en plus pauvres que jamais !
Le riche ne pense pas à aujourd’hui, il pense pour les générations futures !
Le pauvre pense au jour le jour !
Le riche gagne 1000 euros, il en dépense 100 euros !
Le pauvre gagne 1000 euros, il dépense 1500 euros !

Nous avons tous le choix :
d’être prudent ou imprudent dans un monde qui va vers la décadence, ou le taux de pauvreté augmentera de jour en jour.

Le monde restera toujours dans la main des puissants, mais avec la sagesse même un pauvre peu devenir riche.
La richesse demande de la patience.
La richesse demande beaucoup sagesse.
La richesse demande du travail.
J’étais pauvre avant de devenir riche !

Vous avez le choix d’être une cigale ou une fourmi !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.