la tolérance

Pourquoi y-a-t-il tant de conflits entre les peuples de religions différentes?

Pouvez-vous dire que cette humanité est saine ? On ne peut pas se remémorer une seule époque dans l’histoire humaine où les gens ne se sont pas détruits au nom de la religion, au nom de Dieu ou même au nom de la paix, de l’humanité ou de la fraternité universelle. De grands mots cachant de si laides réalités ! Les chrétiens, les musulmans et les juifs s’entre-tuent pour des idéologies politiques, des idéologies religieuses, des idéologies philosophiques…. Ce ne sont que des façades pour justifier le meurtre.
Les religions promettent aux gens: « Si vous mourez dans une guerre religieuse, votre paradis est absolument assuré. Tuer en temps de guerre n’est pas un péché; être tué à la guerre est une grande vertu ». C’est de la pure stupidité ! Mais dix mille ans de conditionnement ont infiltré profondément le sang, les os, la moelle même de l’humanité. Chaque religion, chaque pays, chaque race revendique: « Nous sommes le peuple élu de Dieu, nous sommes supérieurs; tout le monde est inférieur à nous ». C’est de la folie et chacun en souffre.
L’humanité a toujours été malade. Le dialogue commence par une écoute de l’autre, le respect et l’estime de l’autre. Suspicion et intolérance sont à combattre. Le mot dialogue signifie « se laisser traverser par l’autre ». Or, nous sommes bien souvent plutôt dans un monologue. Le dialogue est différent du « duologue »! L’harmonie entre les religions ne se fera pas en l’absence de dialogue et de coopération entre les religions et les civilisations. Nulle paix possible entre les nations sans la paix entre les religions. Le dialogue entre les religions est l’outil qui permet d’accéder à une meilleure compréhension mutuelle et une coexistence pacifique. Une paix véritable et durable n’est possible qu’avec une réconciliation et le pardon et c’est là que, souvent, les religions contribuent plus spécialement, puisant à même leurs traditions profondes.
Considérant que Dieu a donné aux Hommes le ministère de la réconciliation, il serait temps de réconcilier l’Homme à Dieu et l’Homme à l’Homme. En clair, ceci veut dire que les différents ne manqueront pas. Les offenses ne manqueront pas, mais l’Amour triomphera toujours par le moyen du Pardon, de la tolérance et de la confiance mutuelle. Ainsi, face aux conflits qui menacent l’humanité, la religion doit constituer une solution et non une cause des conflits.
Cessons de nous cacher derrière la religion pour assouvir notre soif du pouvoir et de domination. Toute religion doit travailler pour apporter une solution concrète aux conflits planétaires. L’une des solutions est de s’unir dans la prière pour la paix.
Certes, la plupart des souffrances sont consécutives aux mauvais choix de l’homme. Quelqu’un a dit que « 90 % des souffrances sont dues à l’homme »… Cette affirmation semble tout à fait plausible.
Dans la plupart des cas, c’est bien l’homme qui est à l’origine des souffrances, celles qu’il subit lui-même ou qu’il fait subir aux autres. Tous les médias ne cessent de relater régulièrement ces malheurs qui frappent fréquemment des innocents. Ainsi, par exemple, on ne peut imputer à Dieu de but en blanc la responsabilité des famines et des déséquilibres entre pays riches et pauvres. Ces injustices ne sont-elles pas plutôt dues à la cupidité et l’égoïsme de certains grands décideurs de ce monde qui, tout simplement, ne désirent pas redistribuer les richesses de façon équitable ! Il serait vraiment trop long de signaler toutes les formes du mal inhérentes aux mauvais choix des hommes. Qui n’a pas été révolté en les constatant – trop souvent – autour de lui ?
Combien de fois ai-je répondu aux personnes qui me demandaient à quelle religion j’appartenais : Ma religion, c’est l’Amour la tolérance le respect autrui sans distinction de couleur de religion.
Nous devons changer cette terre entière en un immense festival et c’est possible, parce que l’homme contient en lui tout ce qui est nécessaire pour transformer cette terre en un paradis.
Dieu est dans le cœur des hommes pas dans les murs de pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.