L'amour

Pourquoi toi et pas quelqu’un d’autre!

Pourquoi toi et pas quelqu’un d’autre !

Je dirais que je t’aime parce que tu es toujours là quand j’en ai besoin,tout en sachant me laisser tranquille quand j’en ai envie,parce que tu me réchauffe le cœur, je sens l’amour avec toi, l’amour pur ,parce que même à des milliers de kilomètres je me sens en sécurité, je me sens apaiser, tu me rassure quand j’ai besoin, tu me console quand je suis triste, tu m’écoute parlé pour des heures et des heures avec ton sourire, les plus grosses crises de rire de ma vie sont avec toi ,parce que tu es génial, parce que t’es ma femme, ma femme a moi, ma femme parfaite d’après ma liste de critères.

J’aimerais te rencontrer à nouveau.
J’aimerais chercher tes postes sur les réseaux sociaux son même savoir ton nom.
J’aimerais être cet homme au prénom inconnu pour laquelle tu as la certitude d’un avenir. J’aimerais entendre en boucle tes arguments pour me laisser aller à l’amour avec toi. J’aimerais rire à nouveau sur tes blagues. J’aimerais te résister pour pouvoir céder encore mille fois.
J’aimerais encore que tu m’appelle en vidéo pour la première fois. J’aimerais ne pas te connaître pour pouvoir te découvrir.
J’aimerais te raconter encore les endroits où j’ai voyagé pour y voir les cœurs dans tes yeux. J’aimerais encore recevoir des emojis diables aux allures innocentes.
J’aimerais m’allonger dos à toi pour oser te parler de moi.
J’aimerais ne rien savoir sur toi pour être à nouveau fière de voir se briser ta carapace. J’aimerais te rencontrer à nouveau pour te rappeler comme on est fait pour s’aimer.

Aujourd’hui c’était difficile, puis y’a eu l’autre nuit où j’ai rêvé de toi.

J’aime pas ça, le réveil est trop compliqué.
Se réveiller dans ce grand lit froid, seul, loin de nous. On était si beaux dans mon imagination ainsi que dans mais rêves.
J’aimais me blottir dans tes bras immenses, on aurait dit un moule de moi.
J’aimais posé ma tête sur ton corps près de ton cou et à-côtés de ton cœur pour entendre tes battements de 1000 à l’heure, je peine jamais pour trouver une position agréable.
Pas quand tu m’ouvrais les bras, non.
Là-bas j’étais chez moi. Loin de toi, c’est un peu comme si j’explorais le monde, mais mon chez moi me manque. Tu me manques.

C »est moi qui se demande à chaque fois que je vois tes yeux est ce que je mérite une femme comme toi ?
est ce que mon pauvre cœur peut supporter tout l’amour que tu dégage envers moi, tout les sentiments que ta ?

si j’ai un souhait, c’est d’être à la hauteur d’être à tes côtés et mérité ton amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.