L'homme

L’homme qui pleure !

Un homme sans émotions est un humain, enfermé dans la solitude de son cœur.

L’image du cœur vide de pleur est très belle, si on lui donne son vrai sens.
Un cœur vide est un cœur transparent, un cœur purifié de toutes les caricatures de l’amour, un cœur débarrassé de tout attachement à lui-même.
Ce cœur vide est en fait un cœur ouvert aux quatre dimensions du monde et capable d’accueillir ceux qui arrivent des quatre coins de l’horizon.

Plus un cœur est vidé, plus il devient semblable au Cœur ouvert par la lance, plus l’amour qu’il donne et qu’il reçoit est intense.

Certaines personnes sont parfois tellement perdues qu’elles n’arrivent plus à distinguer le bien du mal dans leur vie.
Qu’est-ce qui est bon pour moi ?
Qu’est ce qui ne l’est pas ?
Vos larmes sont la preuve que vous avez encore en vous cette force intérieure de discernement qui va vous aider à faire vos choix de vie.

Lorsque je pleure, qui pleure en moi, au fond ?
Est-ce l’enfant en moi qui pleure, celui qui enfin est redevenu un enfant ?
Est-ce l’adulte en moi, celui qui enfin est devenu adulte, qui sait, qui comprend, par grâce, combien peu il aime et combien il est aimé ?
Sait-on jamais, au fond, pourquoi on pleure ?

Un homme fort est un homme qui pleure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.