L'amour

L’amour, élément essentiel de la vie. Un rêve où des intérêts !

L’amour est un sentiment complexe. Il peut nous pousser au meilleur comme au pire, mais si l’amour n’était en réalité que des intérêts !

Mais si l’amour n’était qu’un rêve.
Quiconque vous aime n’a pas besoin de le dire, il vous préfère aux autres.
Il ne vous choisit pas pour vous utiliser à ses propres fins, mais pour passer du temps avec vous et vous ouvrir son cœur, son âme.
Ses yeux et ses gestes le trahissent.
Car l’amour, les sentiments sincères se voient, se touchent, comme la porte du paradis.
Mais si cela n’était qu’un rêve d’une plume !!

Il est facile d’écrire sur l’amour, mais tellement difficile de le vivre !

Soyez égoïste, individualiste en amour, vous serez plus heureux.
Voilà la plus puissante leçon de morale, car elle est fondée sur l’intérêt.

La vie m’a appris que les choix du cœur sont les meilleurs, et qu’il n’y a rien de mieux sur cette terre que l’amour.
Même si l’amour est plus souvent rupture que l’on finit par plus y croire !
À faire des folies de ma vie.
Que quelques rides sur mon vieux au front et la peur de l’ennui. Car mes amours sont morts avant que d’exister !
J’ai brûlé ma vie pour quelques folies !

Bon nombre de fois sur cette page, j’ai entendu dire que l’amour n’existe plus, et je me suis dit alors peut-être que l’amour, c’est juste un intérêt !
Comme les sondages le disent:
près de la moitié des couples 50 % vivraient ensemble par intérêt, une triste réalité.

Ils disent tous qu’aimer, c’est l’aveuglement du coeur ; moi, je dis que ne pas aimer !
C’est l’aveuglement de l’intérêt !
Mais la tyrannie la beauté, ou de la richesse c’est d’être aimé par intérêt !

Pour finir sur une note romantique :
Que c’est triste Venise.
Au temps des amours mortes.
Que c’est triste Venise.
Quand on ne s’aime plus.
Que c’est triste Venise !

L’amour ne cherche pas son propre intérêt à la finalité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.