la sagesse

Au nom de la vérité.

Aujourd’hui, je vous propose de réfléchir sur un thème très présent autour de nous :
Le mensonge.
En avez-vous déjà été victime et quels ont été vos ressentis ?

Un texte à méditer.

A toi qui ne sais que mentir, que mes mots t’aident à y réfléchir.

Veux-tu aimer ou détruire ceux que tu ne cesses de faire souffrir ?

Lorsque tu t’enroules dans la spirale infernale du mensonge.

Tu cesses de vivre dans la réalité et tu erres au milieu de tes songes.

En es-tu seulement conscient ? Tu es plus mort que vivant.

Tu te perds dans des recoins de plus en plus sombres.

Là où se trouvent des fantômes au milieu des décombres.

N’es-tu pas effrayé par tous ces démons que tu crées ?

Dans ta tête, tout se mélange et tu es déraisonné.

Tu as peur de la vérité mais combien de fois l’as-tu côtoyée?

A toi d’ouvrir la porte de ta liberté, à toi de mettre fin à tes histoires insensées.

Sais-tu que tu ne fais que t’emprisonner dans une immense toile d’araignées ?

A ainsi te comporter, tu deviens naufragé.

Tu t’emmêles les pieds et tu es démasqué.

Tu ne laisses aucune place à la vie à sa lueur.

Tu plonges de plus en plus dans tes erreurs.

Ta lumière devient obscurité.

Tes jours ressemblent à des nuits.

Mentir n’est pas un acte anodin.

Et tu es de moins en moins serein.

Prends-tu du plaisir à voir couler autant de larmes ?

Ne vois-tu pas que tu peux provoquer des drames ?

A trop jouer à ce jeu, tu ne connais plus la sincérité.

Lorsque tu remplis ta vie de faux-semblants, à quoi cela te sert-il vraiment ?

Dis-moi qu’est-ce que cela t’aura apporté ?

Les malheurs ne cesseront de te courir après.

Tes mensonges dessinent autour de toi le vide.

Tu ne parviens plus toi-même à t’y retrouver, tout devient aride.

Si tu demeures dans l’obscurité, il n’y aura plus aucun espoir de te libérer.

Quelle valeur accordes-tu à la vie si sans arrêt tu la fuis ?

Mentir ne te permet pas de t’aimer suffisamment pour t’autoriser à respirer librement.

Alors que veux-tu ? En ayant un tel comportement, c’est toi que tu détruis.

Pourquoi t’imposer de porter chaque jour un fardeau de plus en plus lourd ?

La vérité n’admet aucun faux pas.

Tu es seul à pouvoir le décider.

Offre-toi enfin le plus beau des cadeaux pour ton éternité.

La vérité….

Un texte à partager au nom de la vérité, le mensonge est un signe de faiblesse, il blesse et il laisse des traces indélébiles au fond des cœurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.